D’une ligne à la ronde : invitation à la ronde de laine à M sur m

DSC_0142 (2)
Au commencement était la ligne de laine, chemin de dame de Christine Vandrisse
Le 20 avril 2018 à 17h, Christine Vandrisse, artiste plasticienne a eu l’idée, en prémices du café Text styles #2, de faire voyager son chemin de dame, sa ligne de laine bleue et de l’installer sur les remparts de M sur m (Montreuil sur mer).
Cette ligne tricotée de 17 mètres a été réalisée dans le cadre de son projet/ installation XVII, un travail d’artiste et de mémoire sur les Gueules cassées, labellisé Centenaire du Chemin des Dames et programmé en septembre 2017 dans l’église Saint-Médard de Saint-Mard, dans l’Aisne. A cette occasion la ligne de laine fut déroulée pour la première fois sur le Chemin des dames.
En lui donnant le nom de « chemin de dame », Christine Vandrisse a souhaité aussi représenter les mailles de son propre chemin de vie, avec ces différents passages parfois larges parfois étroits, certains sans accrocs d’autres moins réguliers ou effilochés..
Et en revenant à Montreuil sur mer, un lieu dans lequel s’inscrivent pour elle de nombreux souvenirs très chers, c’était aussi symboliquement retrouver un chemin, reprendre le chemin..
Ce moment fut joyeux et émouvant.
2
Aussi à peine les 17 mètres furent-ils déroulés, que l’instant poétique semblait appeler un prolongement.
Spontanément l’idée a fusé de poursuivre la ligne autour des remparts tel un récit dont la suite se fait attendre….Nous avons alors imaginé, en multipliant les lignes, former ainsi un cercle, une ronde, sur un chemin de ronde.

« Il existe un point fabuleux où l’on rencontre l’événement qui rend possible tout récit…N’es-tu pas tenté par le bonheur du cercle (…)Pour moi un tel bonheur prend la forme du rite (de la pensée). A travers la répétition obstinée d’une promenade, d’un geste, d’une attention, le rite soustrait au temps de mort. Tourner en rond est profitable. »

Yannick Haenel, Je cherche l’Italie, Gallimard,2014

Invitation à la ronde
 17553719_1137397656371434_3516951635329984711_n
3
Faire le tour des remparts, une promenade, un tour d’environ 3 km.
En tricotant une ligne de laine bleue selon votre fantaisie, vous entrerez ainsi dans la ronde et prolongerez nos 17 mètres actuels.
Nous vous proposons de vous joindre à nous pour accomplir ce tour et réaliser ce geste poétique à l’occasion du souvenir de la fin du premier conflit mondial en novembre 2018.
Cette installation sera éphémère, comme la vie, comme la paix de 1918, un simple geste pour inscrire le bleu à l’horizon d’un paysage, et dérouler sur un chemin de ronde la douceur réconfortante de la laine, telle une écharpe protégeant les remparts des froids de l’hiver….
A suivre : sur la page facebook « Ronde de laine à M sur m » et sur ce blog.
Et si vous souhaitez entrer dans la ronde, c’est ICI : Comment participer ?
ou sur :
Isabelle Baudelet  (Text’Styles/ Les sens de l’écriture) et Christine Vandrisse (Les éditions d’Emérence) 
Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s